historia del Dien Chan

Le Pr Bùi Quôc Châu

En 1975, à la fin de la guerre du Vietnam, le Prof. Bùi Quôc Châu commence par traiter les toxicomanes, une conséquence des conflits armés, et élabore l’hypothèse que chaque partie du corps, internes et externes ainsi que les systèmes, sont reflétés sur le visage. Il le vérifie cliniquement durant les années 80 et établit par conséquent les bases de la Multiréflexologie - Dien Chan.

Le Pr Bùi Quôc Châu découvre un réseau de points fixes sur le visage quand il consacre ses recherches à aider ses patients à surmonter les crises d’abstinences. Il est motivé par le fait que personne ne puisse lui donner une méthodologie concrète pour expliquer les points d’acuponcture et les méridiens.

Ses études en médecine traditionnelle chinoise et son intérêt pour les travaux du Dr William Fitzgerald à propos des divisions énergétiques du corps l’encouragent à poursuivre ses observations cliniques. Il s’aperçoit alors que ses points fixes décrivent des schémas de réflexion sur le visage et le corps sans connaitre les ouvrages d’Eunice Ingham, mais en étant fasciné par l’auriculothérapie du Dr Nogier.

Cependant, contrairement à la réflexologie conventionnelle, le Dien Chan combine ses nombreux schémas de réflexion avec des points précis du visage pour composer un réseau multiréflexologique.

Le Pr Bùi Quôc Châu découvre ensuite que l’activation des points·bqc n’est pas toujours adaptée à tous les cas.

Il constate que les traitements plus agressifs (aiguilles, brulures, etc.) déclenchent une réaction contraire et provoquent notre système de défense et donc un stress.

Il expérimente alors en exerçant des stimulations avec diverses textures sans douleur ni dommage pour la peau.

Sa passion pour l’obtention de l’équilibre entre le yin et le yang l’oriente vers la création de délicats outils multireflex qui vont enrichir nos soins de façon exponentielle.

Patryck Aguilar-Cassarà

En 2001, Patryck Aguilar Cassarà rencontre le Pr Châu et devient un étudiant passionné, désireux de partager cette méthode si efficace avec le monde occidental.

En 2002, en étroite collaboration avec le Pr Châu et ses fils, il crée l’École Internationale de Multiréflexologie - Dien Chan (EiMDC) à Barcelone.

Dès 2003, Patryck rédige le premier livre sur la technique en castillan et en français, qu’il distribuera aux élèves comme support de cours.

En 2009, il édite une amélioration que la maison Grancher de Paris publie sous le titre «ABC du Dien Chan» en France. Il décide alors d’offrir tous les droits au Pr Bùi Quôc Châu afin de le remercier pour son incroyable découverte et ces 10 années de collaboration et rigolades.

Après 4 années de développement, Faceasit voit le jour sur l’AppStore d’Apple en 2013. Cette application interactive pour iPad est devenue un outil essentiel pour le thérapeute qui conçoit des soins personnalisés et les partage pour permettre aux patients de continuer un travail de maintenance à la maison.

Il publiera ensuite une version anglaise révisée par sa collègue Erica Layton-Weiland devenue formatrice certifiée de l’EiMDC pour l’Amérique du Nord.

L’EiMDC, avec plus de trois-mille étudiants et une grande équipe d’enseignants, offre une expérience unique de formation.

Son département de recherche a également développé le Chan’beauté, la méthode d’esthétique et bienêtre thérapeutique.

L’EiMDC est fière des centaines de professionnelles qui, à travers le monde, pratiquent cette incroyable technique, obtenant des résultats cliniques extraordinaires.

Patryck Aguilar-Cassarà continue son travail de direction et divulgation à travers internet et en donnant des formations dans de nombreux pays.

La escuela

El sitio oficial: www.facioterapia.org

Los profesores certificados: www.dienchan.pro

Todo el resto está accesible desde: www.multireflex.com